Sur cette image, il est facile de constater comment cette posture impose au corps des contractures musculaires qui sont maintenues en place par des neuro-spasmes. Remarquez comment le fait que la tête soit entrainée vers l’avant, provoque une augmentation de la cyphose thoracique: la fameuse bosse de bison.

Lire la suite
Catégories : Saines habitudes de vie